Nature, Pêche et gant en perdition...

La journée tournait vinaigre. Grise. Et les Gorges quand c'est gris, c'est austère et quand c'est austère il ne faut pas longtemps pour que ça tourne vinaigre. Et au final même avec ces journées mélancoliques on arrive à s'en sortir plutôt pas mal. Il suffit juste de penser à l'Angleterre ou à ces cyclistes nord-banlieusards qui pédalent le dimanche matin en hiver par temps de brouillard sur des nationales longeant les champs de betteraves et passant sous les fils à haute-tension qui alimentent la région parisienne. Donc le Sentier des Pêcheurs avec ce type de météo, faut pas se plaindre. D'autant plus que le Verdon était incroyablement vert. Vert radioactif comme dirait une cliente. Même si à vrai dire je ne donnerai pas une couleur à la radioactivité ! Quand même deux randonneurs croisés et encore plus surprenant des kayakistes qui redescendaient les gorges. Résultat un gant de perdu et pas de journée de foutue !


Bon la dernière photo fournie représente un point d'intérêt sur un sentier dans le Gard. Ouf on était prévenus ! Ce n'est pas chez nous qu'on nous préviendra d'un gouffre est sous nos pieds !

20 vues

Place de l'église 04120 La Palud sur Verdon.